Skip to navigation – Site map
Point de vue

Entre Orient et Occident, les légendes médiévales d’Alexandre le Grand dans l’historiographie récente

Anna Caiozzo
p. 175-194

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

Alexandre, une figure transculturelle
Alexandre d’Orient
Alexandre d’Occident
Les paradis d’Alexandre
La fascination pour Alexandre le Grand

First lines

Alexandre, une figure transculturelle

La figure d’Alexandre le Grand a été promue au rang de mythe par trois types de récits : par ceux (perdus pour l’essentiel) de ses compagnons (Eumène, Callisthène, Charès de Mytilène, Néarque, etc.), par ceux des historiens postérieurs (Arrien, Quinte-Curce, Plutarque, Diodore de Sicile), et par la version légendaire enfin, celle du iiie siècle en grec du Pseudo-Callisthène et de son Roman d’Alexandre, qui fut à la source des versions établies entre le ive et le vie siècle, d’abord en arménien, en géorgien, en pahlavi, puis en syriaque. La version syriaque inspira celles en arabe, en éthiopien et en hébreu. Ainsi se diffusa, du monde byzantin à l’Europe occidentale, du Levant à l’Éthiopie (et à l’Afrique), et de la Perse au monde arabe, la légende d’un jeune conquérant du monde, ivre d’ambition, en quête de gloire et de richesses, vainqueur du roi de Perse et des souverains de l’Inde, et dont la geste spectaculaire embrassait l’œkoumène de l’océa...

Top of page

References

Bibliographical reference

Médiévales 72, printemps 2017, p. 175-194

Electronic reference

Anna Caiozzo, « Entre Orient et Occident, les légendes médiévales d’Alexandre le Grand dans l’historiographie récente », Médiévales [Online], 72 | printemps 2017, Online since 22 June 2019, connection on 24 September 2017. URL : http://medievales.revues.org/8131 ; DOI : 10.4000/medievales.8131

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • Revues.org