Skip to navigation – Site map
Roman du Genji et société aristocratique au Japon

Lire et écrire le Genji aujourd’hui

Reading and Writing the Genji Today
Anne Bayard-Sakai
p. 145-154

Abstracts

The contemporary readers of Japanese literature are unable to read the classical texts in their original version, and can only reach them through derivative versions, written in modern language, such as translations. Thus, new publishing projects are built, offering access to classical texts through translations provided by well-known writers. In the case of the Genji monogatari, those intralinguistic translations are but one of the numerous phenomenon related to the proliferation of derivative texts, rewritings, parodies, transpositions of different kinds. Some of the main features of those derivative texts are analysed here, in order to determine how a canonical text can exist in Japan today.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

Du classique, mais à travers du moderne
Variations sur le Genji
Parodier le Genji

First lines

Parmi les événements éditoriaux de la dernière décennie au Japon, l’un des plus remarquables est la publication d’une Anthologie de la littérature japonaise (Nihon bungaku zenshû), compilée sous la houlette de l’écrivain Ikezawa Natsuki. Le terme zenshû, que l’on trouve dans le titre de cette anthologie et dont la traduction littérale serait « série complète », recouvre un type de publication qui a joué un rôle essentiel dans la modernisation de l’industrie éditoriale japonaise à partir du milieu des années 1920. Si certaines de ces séries correspondent à des œuvres complètes d’écrivains, d’autres sont des anthologies couvrant un domaine : contrairement à ce que suggère le terme zenshû, il ne s’agit donc pas pour ces séries d’être exhaustives, mais d’offrir un large accès à un genre (il existe ainsi plusieurs zenshû de littérature policière) ou encore à la production littéraire d’une époque comme le propose, par exemple, un zenshû de la littérature de l’ère Shôwa (1926-1989). Ajouto...

Top of page

References

Bibliographical reference

Médiévales 72, printemps 2017, p. 145-154

Electronic reference

Anne Bayard-Sakai, « Lire et écrire le Genji aujourd’hui », Médiévales [Online], 72 | printemps 2017, Online since 22 June 2019, connection on 18 October 2017. URL : http://medievales.revues.org/8111 ; DOI : 10.4000/medievales.8111

Top of page

About the author

Anne Bayard-Sakai

Inalco/Centre d’Études Japonaises (CEJ), Institut Universitaire de France

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • Revues.org