Skip to navigation – Site map
Roman du Genji et société aristocratique au Japon

La dynamique sino-japonaise (wakan) à l’époque de Heian

The Sino-Japanese Dynamic (wakan) during the Heian Period
Ivo Smits
Translated by Alban Gautier
p. 39-56

Abstracts

This essay explores the dynamics of “Japaneseness” (wa) and “Chineseness” (kan) in the textual culture of the Japanese Heian court (794-1185). It regards this literary culture as a literature of texts in both Japanese and in Chinese, and sees the overall corpus of these texts as an organic whole. As such, the cultural context for the Japanese classic The Tale of Genji is understood to be a bilingual one.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

La formation des canons
Systèmes d’écriture
Écritures et espaces genrés
Références chinoises

First lines

La société de cour dans le Japon de Heian (794-1185) était, selon la formule consacrée, « un monde au-dessus des nuages », et l’attrait qu’exerce le Roman du Genji (Genji monogatari, ca 1008) – une œuvre littéraire qui évoque de manière emblématique les méditations, les succès et les angoisses de courtisans désœuvrés en quête de beauté – explique en partie pourquoi la littérature de Heian est principalement regardée comme l’expression d’une culture de cour hautement esthétisante, raffinée, émotive, introspective, et aux mœurs relâchées. Cette réputation qui pèse sur les classiques de Heian n’est certes pas sans fondement, mais elle obscurcit la riche variété de la production textuelle de cette période.

L’étude qu’on va lire commencera par reconnaître que le contexte culturel du Roman du Genji n’était pas purement vernaculaire, mais au moins bilingue. Il convient en effet de regarder plus largement la culture littéraire de Heian comme une littérature faite de textes composés aussi bie...

Top of page

References

Bibliographical reference

Médiévales 72, printemps 2017, p. 39-56

Electronic reference

Ivo Smits, « La dynamique sino-japonaise (wakan) à l’époque de Heian », Médiévales [Online], 72 | printemps 2017, Online since 22 June 2019, connection on 25 November 2017. URL : http://medievales.revues.org/8043 ; DOI : 10.4000/medievales.8043

Top of page

About the author

Ivo Smits

Université de Leyde

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • Revues.org