Navigation – Plan du site
Conflits et concurrence de normes

Juger les juifs catalans au début du xive siècle, une compétence disputée

Judging Jewish Catalans in the Beginning of the Fourteenth Century, a Contested Competence
Youna Masset
p. 41-54

Résumés

La juridiction sur les juifs catalans fut l’objet de nombreux conflits de compétence qui opposèrent le roi aux seigneurs laïcs et ecclésiastiques, ainsi qu’aux autorités juives, au début du xive siècle. La délimitation et la répartition de ces compétences donnèrent lieu à une législation abondante, dont l’enjeu était important, car l’exercice de cette prérogative assurait un prestige et une source de revenus confortables. Le souverain Jacques II, dans sa politique d’affermissement du pouvoir royal, fit une priorité de la maîtrise de la compétence judiciaire sur ses terres.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Une compétence royale exclusive ?
Une compétence partagée entre les officiers royaux
Les compétences juridictionnelles du patriciat urbain et des seigneurs catalans
Les compétences juridictionnelles limitées des tribunaux juifs

Aperçu du texte

Au début du xive siècle, le territoire catalan n’était pas un espace politiquement unifié sous l’égide de la Couronne. Il se structurait en fonction des jeux de pouvoir entre le roi et ses vassaux – comtes, vicomtes ou seigneurs. Le règne de Jacques II (1291-1327) fut décisif pour la structuration du territoire catalan. Ce souverain, soucieux de rétablir l’ordre dans son royaume, mena à l’encontre des Grands une politique qui se révéla relativement habile et efficace. À la fin de son règne, le territoire catalan n’était pas entièrement sous domination royale, mais l’emprise de la Couronne avait considérablement progressé. Les premières années du xive siècle furent déterminantes. Certaines seigneuries résistèrent aux manœuvres de Jacques II, comme le comté de Pallars, les vicomtés de Castellbò, de Cardona, de Cabrera, de Rocabertí, et la maison des Montcada. D’autres furent annexées, comme les comtés d’Urgell en novembre 1314 et d’Empúries en 1325, ainsi que la vicomté de Bas en 1326...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Médiévales 71, automne 2016, p. 41-54

Référence électronique

Youna Masset, « Juger les juifs catalans au début du xive siècle, une compétence disputée », Médiévales [En ligne], 71 | automne 2016, mis en ligne le 20 novembre 2018, consulté le 20 février 2017. URL : http://medievales.revues.org/7901 ; DOI : 10.4000/medievales.7901

Haut de page

Auteur

Youna Masset

Université de Nantes – CRHIA

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • Revues.org