Skip to navigation – Site map
Conflits et concurrence de normes

Conflits de normes dans le débat scolastique sur le baptême forcé des enfants juifs (xiiie-xive siècle)

Conflicts of Norms in Scholastic Debates on Forced Baptism of Jewish Children (Thirteenth-Fourteenth Century)
Elsa Marmursztejn
p. 27-40

Abstracts

Between 1269 and 1340, Thomas Aquinas, Richard of Mediavilla, John Duns Scotus, Durandus of Saint-Pourçain, Pierre de la Palud, and Guido Terreni successively dealt with the question of the forced baptism of Jewish children, which shows the relevance and the productivity of conflicts of norms in the field of theological debate. The discussion has not been brought to the « legal » ground of the opposition between Christinanity and Judaism, but to the political and juridical ground of a conflict between the rights of the Christian ruler and those of the Jews as parents, as subjects, and as slaves, in a context in which the conversionist policies contributed to the definition of Western monarchies as Christian monarchies, and in which the royal claim to an exclusive jurisdiction over the Jews participates in the global affirmation of sovereignty. Thus, the links of natural filiation are put to trial within the frame of a larger reflexion about the extension and the limits of Christian rulership.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Outline

La pertinence scolastique des conflits de normes
L’origine d’un conflit de droits : le cas limite des enfants
Le conflit entre droit du prince et droit des parents
Le conflit entre droit du prince et droit des parents comme sujets
Le conflit entre droit du prince et droit des parents comme esclaves

First lines

À partir du xiiisiècle, l’Université de Paris compte au nombre des multiples succursales médiévales de la « fabrique de la norme ». Dès avant l’exclusion des études juridiques, en 1219, le projet pontifical de faire de cette université l’instance suprême de la chrétienté latine en matière d’orthodoxie doctrinale avait conforté sa spécialisation théologique. La faculté de théologie forme dès lors le pôle majeur de la production de normes rationnelles, répondant au programme de construction de la vérité par l’enquête formulé par Abélard vers 1130. Fruits de la raison scolastique, ces normes ne se cantonnent pas dans le champ spéculatif. Elles s’appliquent aussi bien aux situations communes et aux questions pratiques que leurs cadres d’énonciation apparentent aux casus juridiques. Au-delà de cette similitude formelle, la teneur même du raisonnement théologique révèle une interaction forte avec le droit, capté et dépassé. C’est en effet en fondant leurs solutions sur la norme suprajur...

Top of page

References

Bibliographical reference

Médiévales 71, automne 2016, p. 27-40

Electronic reference

Elsa Marmursztejn, « Conflits de normes dans le débat scolastique sur le baptême forcé des enfants juifs (xiiie-xive siècle) », Médiévales [Online], 71 | automne 2016, Online since 20 November 2018, connection on 28 April 2017. URL : http://medievales.revues.org/7890 ; DOI : 10.4000/medievales.7890

Top of page

About the author

Elsa Marmursztejn

Université de Reims – CERHIC EA 2616

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • Revues.org