Navigation – Plan du site
Sommaires d'ouvrages collectifs

Les Seigneuries dans l’espace Plantagenêt (c.1150 – c.1250)

Actes du colloque international organisé par l’Institut Ausonius (Université de Bordeaux/CNRS) et le CESCM (Université de Poitiers/CNRS), les 3-5mai 2007 à Bordeaux et Saint-Émilion, dir. Martin Aurell et Frédéric Boutoulle, Bordeaux, Ausonius (Études 24), 2009, 471 p.
p. 209

Texte intégral

1Information sur les auteurs, p. 5-6 – Sommaire, p. 7-8 – Frédéric Boutoulle, «Introduction», p. 9-28.

2I. Angleterre et Irlande. David Crouch, «La cour seigneuriale en Angleterre au xiie-xiiie siècle», p. 31-40 – Marie-Therese Flanagan, «Defining Lordships in Angevin Ireland: William Marshal and the king’s justiciar», p. 41-60 – Kathleen Thompson, «Les seigneuries anglaises et françaises des comtes du Perche (1100-1226)», p. 61-75.

3II. Normandie. Mathieu Arnoux, «Réflexions et hypothèses sur le rôle économique de la seigneurie dans le duché de Normandie (xie-xiiie siècles)», p. 79-92 – Maïté Billoré, «Justice royale et cours seigneuriales en Normandie sous le règne de Henri II Plantagenêt et de ses fils», p. 93-116 – Daniel Power, «Le régime seigneurial en Normandie (xiie-xiiie siècles)», p. 117-136.

4III. Maine-Anjou. Richard E. Barton, «Between the king and the dominus: the seneschals of Plantagenet Maine and Anjou», p. 139-162 – Claire Lamy, «Genèse et enjeux d’un accord seigneurial à Chemillé en Anjou au temps de la reconquête capétienne (juillet1204)», p. 163-184 – Bruno Lemesle, «Rivalités et enjeux de la seigneurie dans la région de la Loire: conventions et accords (1150-1200)», p. 185-204 – Daniel Pichot, «La seigneurie au village dans l’Ouest de la France (1150-1250)», p. 205-224 – Annie Renoux, «Châteaux, maisons fossoyées et baronnies dans le comté du Maine aux xiie et xiiiesiècles», p. 225- 253.

5IV. Poitou. Gaël Chenard, «Le Poitou des Plantagenêts aux Capétiens: la stratégie seigneuriale au service de l’apaisement (1226-1254), p. 257-284 – Géraldine Damon, «Jeux seigneuriaux en Poitou au temps des Plantagenêts. L’exemple des vicomtes de Thouars, des Lusignan, des Parthenay-Larchevêque et des Mauléon», p. 285-308 – Cédric Jeanneau, «Le dominium seigneurial en question: exercice, territoire et adaptation aux marges du comté poitevin (1150-1250)», p. 309-334.

6V. Gascogne – Agenais. Patrice Barnabé, «Le contrôle de la Lande occidentale aquitaine par la seigneurie ducale vers 1250», p. 337-356 — Benoît Cursente, «Les seigneuries béarnaises entre deux âges (milieu xiie – fin xiiiesiècle)», p. 357- 378 – Sylvie Favarel, «Deux seigneuries nord bazadaises des bords de la Dordogne: Civrac et Gensac (xiesiècle – 1254)», p. 379-416 – Nicholas Vincent, «The Plantagenêts and the Agenais (1150-1250)», p. 417-456.

7Martin Aurell, «Conclusion», p. 457-471.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Médiévales 59, automne 2010, p. 209

Référence électronique

« Les Seigneuries dans l’espace Plantagenêt (c.1150 – c.1250) », Médiévales [En ligne], 59 | automne 2010, mis en ligne le 10 mars 2011, consulté le 28 mars 2017. URL : http://medievales.revues.org/6188

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • Revues.org