Navigation – Plan du site
Sommaires d'ouvrages collectifs

Sommaires d'ouvrages collectifs

p. 191-193

Anglo-Saxon England, vol. 36, éd. M. Godden, S. Keynes et al., Cambridge, Cambridge University Press, 2007, 330 p.

Ce dernier volume de la revue annuelle Anglo-Saxon England reste à la hauteur du niveau d’exigence des volumes précédents, avec huit articles de longueurs variables (de 9 à 70 pages) portant sur des sujets variés. Comme il est d’usage dans la collection, une bibliographie exhaustive d’une centaine de pages recense les publications de 2006 dans le champ des études anglo-saxonnes : langue, littérature, histoire, histoire de l’art, archéologie, etc.

Flora Spiegel, « The tabernacula of Gregory the Great and the conversion of Anglo-Saxon England », p. 1-13Michael Lapidge, « The career of Aldhelm », p. 15-69Emily Thornbury, « Aldhelm’s Rejection of the Muses and the Mechanics of Poetic Inspiration in Early Anglo-Saxon England », p. 71-92Walter Goffart, « The name ‘Merovingian’and the dating of Beowulf », p. 93-101Daniel Anlezark, « Poisoned places : the Avernian tradition in Old English poetry », p. 103-126Julia Barrow, « Demonstrative behaviour and political communication in later Anglo-Saxon England », p. 127-150Simon Keynes, « An abbot, an archibishop, and the viking raids of 1006-7 and 1009-12 », p. 151-220Tom Licence, « Evidence of recluses in eleventh-century England », p.  221-234.

Le Prince au miroir de la littérature politique de l’Antiquité aux Lumières, sous la direction de Frédérique Lachaud et Lydwine Scordia, Rouen, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2007, 452 p.

Frédérique Lachaud et Lydwine Scordia, « Introduction » p. 11« Le cosmos et l’éthique du prince : une relecture du De clementia de Sénèque et du Songe de Scipion de Cicéron », p. 19François Thelamon, « Constantin : ‘l’empereur cher à Dieu, selon Eusèbe de Césarée dans la Vita Constantini », p. 31Vincent Zarini, « Le prince au miroir des panégyriques versifiés dans la latinité tardive », p. 45Rachel Stone, « Kings are different : Carolingian mirrors for princes and lay morality », p. 69Julie Barrau, « Ceci n’est pas un miroir, ou le Policraticus de Jean de Salisbury », p. 87Frédérique Lachaud, « Le Liber de principis instructione de Giraud de Barry », p. 113Dominique Boutet, « Le prince au miroir de la littérature narrative (xiie-xiiisiècle) », p. 143Matthew S. Kempshall, « The rhetoric of Giles of Rome’s De regimine principum », p. 161Corinne Péneau, « Um styrilsi konunga ok höfþinga, un miroir inspiré de Gilles de Rome dans la Suède de la première moitié du xive siècle », p. 191Elisabeth Lalou, « Le Roman de Fauvel ou le miroir déformant », p. 217Sophie Coussemacker, « Le prince « exemplaire » : reflets du prince dans les exempla du Libro del consjo y consejeros », p. 229Gisela Naegle, « A la recherche d’une pensée difficile : miroirs des princes et écrits de réforme (France médiévale et Empire) », p. 259Jean-Patrice Boudet, « ‘Pour commencer bonne maniere de gouverner ledit royaume’. Un miroir du prince au xve siècle : l’avis à Yolande d’Aragon », p. 277Lydwine Scordia, « Louis XI au miroir du Livre des trois aages de Pierre Choinet », p. 297David Fiala, « Le prince au miroir des musiques politiques des xive et xve siècles », p. 319Marie Barral-Baron, « Place et rôle de l’histoire dans l’Institution du prince chrétien d’Erasme », p. 351Michel Senellart, « Mélancolie et politique dans le miroir du prince de Wolfgand Seidel (1547) », p. 369Monique Cottret, « L’Institution d’un prince de Jacques-Joseph Duguet (Leyde, 1739). Le devenir miroir ? », p. 393Jean-Philippe Genet, « Conclusion : la littérature au miroir du prince », p. 405Bibliographie, p. 425Résumés/Abstracts, p. 429Les auteurs, p. 443.

Le Théâtre polémique français. 1450-1550, sous la direction de Marie Bouhaïk-Gironès, Jelle Koopmans et Katell Lavéant, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, Collection Interférences, 2008, 212 p.

Les auteurs, p. 7Avant-propos, p. 9Introduction, p. 11Estelle Doudet, « Statuts et figures de la voix satirique dans le théâtre polémique français (xve-xvisiècle) », p. 15Franck Manuel, « Pronostications joyeuses et théâtre polémique : une rencontre paradoxale », p. 33Taku Kuroiwa, « Stratégie satirique dans les sotties imprimées : le cas de l’utilisation des octosyllabes à rimes plates », p. 49Marie Bouhaïk-Gironès, « La Sottie de l’Astrologue (Paris, 1499 ?) : contextes et polémiques autour de la figure de l’astrologue à Paris à la fin du Moyen Âge », p. 65Jelle Koopmans, « Polémiques universitaires sur la scène », p. 77Katja Gvozdeva, « Le jeu du sacre dans les contextes ludiques, rituels et polémiques », p. 89Alan Hindley, « Théâtre antipapal : trois textes dramatiques du début du xvie siècle », p. 109Mario Longtin, « Chercher l’intrus : le roi de Chypre et le mystère de saint Barbe cinq journées », p. 123Denis Hüe, « Politique et polémique dans deux moralités du Puy de Rouen », p. 139Katell Lavéant, « Le théâtre et la Réforme dans les villes francophones des Pays-Bas méridionaux », p. 161Charles-Antoine Chamay, « La moralité de Maladie de chrestienté à XIII personnages de Mathieu Malingre et la polémique religieuse », p. 179Olga Anna Duhl, « La polémique religieuse dans le théâtre de Marguerite de Navarre », p. 189.

Pierre Chastang (dir.), Le passé à l’épreuve du présent. Appropriations et usages du passé du Moyen Âge à la Renaissance, Paris, Presse de l’Université de Paris-Sorbonne, 2008, 523 p.

Pierre Chastang, « Introduction : le passé, le présent et l’écriture médiétrice », p. 7Première partie : Écriture des origines et construction de la mémoire sociale : Patrick Boucheron, « Palimpsestes ambrosiens : la commune, la liberté et le saint patron (Milan, xie-xvsiècles) », p. 15Mireille Chazan, « Les antiquités de Metz (xie-xvisiècles) », p. 39Catherine Croizy-Naquet, « L’Estoire des Engleis de Geiffrei Gaimar, ou comment faire mémoire du passé », p. 61Edina Bozoky, « L’invention du passé liégeois chez Jean d’Outremeuse », p. 75Catherine Gaullier-Bougassas, « L’invention d’un passé mythique de l’Angleterre dans Waldef et Gui de Warewic », p. 89Nathalie Bouloux, « Etymologie, géographie et origine des villes en Italie (xiiie-xivsiècles) : le cas génois », p. 103Patrick Henriet, « Perte et récupération de l’Espagne. Les constructions léonaises (xie-xiiisiècles) », p. 119Deuxième partie : Réforme, rénovation et référence au passé : Michel Zimmermann, « Rejet et appropriation de l’Hispania dans la Catalogne médiévale (xe-xisiècles) », p. 139Thomas Deswarte, « Une chrétienté hérétique ? La réécriture de l’histoire de l’Espagne par Grégoire VII », p. 169Pierre Chastang, « Passé choisi et passé inventé. La fonction étiologique et les usages légitimants de l’histoire de l’Eglise narbonnaise durant la seconde moitié du xie siècle », p. 191Stephen Morrison, « Le passé, le présent et la question de la traduction biblique dans certains sermons anglais du xve siècle », p. 207Troisième partie : Modèles biographiques et appropriation du passé : Lori J. Walters, « Christine de Pizan comme biographe royale », p. 223Claire Soussen, « L’instrumentalisation des personnages bibliques dans la polémique chrétienne contre le judaïsme dans la couronne d’Aragon (seconde moitié du xiiie siècle) », p. 237Florent Lenègre, « Redorer le blason : écriture de l’histoire et intégration à l’Occident dans la Saga d’Hakon », p. 251Frédérique Dubard de Gaillarbois, « ‘Le nez et le bras de David’ Michel- Ange et Vasari, torsions et distorsions biographiques », p. 265Delphine Carrangeot, « La prophétesse Manto au service du Prince. La réutilisation d’une figure fondatrice urbaine par les Gonzague, ducs de Mantoue (seconde moitié du xvie siècle) », p. 389Quatrième partie : D’un texte à l’autre : lectures et écritures du passé : Arnaud Knaepen, « Les références au passé antique dans l’historiographie cassinienne des xie et xiie siècles », p. 309Marie-Françoise Alamichel, « Le sens de l’Histoire de Wace à La3amon », p. 327Silvère Menegaldo, « Roland à Saragosse et Ronsasvals : un passé épique en trompe-l’œil ? », p. 345Marc Boriosi, « Ré-inventer saint François. Les réécritures en langue vulgaire des légendes de saint François dans les milieux franciscains réformateurs italiens (fin xive-fin xve siècles), p. 359Susan Baddeley, « Marot éditeur de Villon », p. 375Partie V : La tradition à l’épreuve du présent : novitas et ratio : Alexis Grélois, « Du passé faire table rase ? Discours rénovateurs et innovations institutionnelles au xiie siècle : l’exemple cistercien », p. 393Nelly Labère, « ‘C’est dans les nouveaux pots que l’on fait les vieilles soupes’. Le passé à l’épreuve de la nouvelle dans les Cent nouvelles nouvelles (vers 1462) », p. 405Joël Chandelier, « Expérience contre autorité dans les commentaires au Canon d’Avicenne », p. 417Jean-François Chappuit, « Le stoïcisme de Brutus dans le Jules César de Shakespeare », p. 433Marina Mestre Zaragoza, « Lo somni de Bernat Metge entre passé et présent », p. 453Marie-Claire Zimmermann, « Eloge du passé et refus du présent : détournement et invention dans l’œuvre poétique d’Ausiàs March (1400-1459) », p. 465Michel Zimmermann, « Conclusions et perspectives », p. 491Etudes citées, p. 507Index, p. 517Table des matières, p. 521.

Guillaume de Diguleville. Les Pèlerinages allégoriques, sous la direction de Frédéric Duval et Fabienne Pomel, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, Collection Interférences, 2008, 490 p.

Frédéric Duval et Fabienne Pomel, « Introduction » (p. 11Guillaume de Diguleville dans la mouvance de la littérature allégoriquePhilippe Maupeu « Bivium : l’écrivain nattier et le Roman de la rose », p. 21Herman Braet, « Les images inaugurales dans les manuscrits enluminés du Pèlerinage de vie humaine en vers », p. 43Anne-Elisabeth Spica, « L’emblématique de dévotion, une héritière indirecte des Pèlerinages spirituels allégoriques de Guillaume de Diguleville », p. 53Une écriture du salutJulia Drobinsky, « La roche qui pleure et le cuvier aux larmes : les images de la pénitence », p. 81Mattia Cavagna, « Enfer et purgatoire dans le Pèlerinage de l’âme de Guillaume de Diguleville, entre tradition et innovation », p. 111Agnès Le Bouteiller, « Le Procès de Paradis du Pèlerinage de Jésus-Christ de Guillaume de Diguleville : un débat allégorique, juridique et théologique porté au seuil de la dramatisation », p. 131Denis Hüe, « L’apprentissage de la louange : pour une typologie de la prière dans les Pèlerinages de Guillaume de Diguleville », p. 159Frédéric Duval, « Deux prières latines de Guillaume de Diguleville : prière à saint Michel et prière à l’ange gardien », p. 185Les Pèlerinages à la lumière de l’histoireAnne-Laure Lallouette, « La vieillesse dans le Pèlerinage de vie humaine », p. 215Approches du lexique de Guillaume de DigulevilleTakeshi Matsumara, « Le traitement lexicographique de Guillaume de Diguleville », p. 231Béatrice Stumpf, « Étude de quelques régionalismes lexicaux dans les Pèlerinages de Guillaume de Diguleville », p. 253Gilles Roques, « Commentaire de la rencontre d’Orgueil dans le Pèlerinage de vie humaine », p. 281Lecture et tradition manuscrite – Géraldine Veyssere, « Lecture linéaire ou consultation ponctuelle ? Structuration du texte et apparats dans les manuscrits des Pélerinages », p. 315Emilie Fréger et Anne-Marie Legaré, « Le manuscrit d’Arras (BM, ms. 845) dans la tradition des manuscrits enluminés du Pélerinage de l’âme en vers : spécificités iconographiques et milieu de production », p. 331Réécritures et postérités du modèle des Pèlerinages – Françoise Bourgeois, « Réécriture de la mise en prose du Pèlerinage de vie humaine dans le manuscrit Paris, BnF, fr. 12461 », p. 351Stéphanie Le Briz-Orgeur, « La réécriture du Pèlerinage de vie humaine dans la Moralité de Bien Avisé et Mal Avisé », p. 365Ingrid Biesheuvel, « Plus avaricieux qu’Avarice : une traduction en prose du Pèlerinage de vie humaine en moyen néerlandais », p. 393Juliette Dor, « L’ABC de Chaucer : traduction et transformation », p. 401Annexes – « Liste des manuscrits des trois Pèlerinages » (établie par Géraldine Veysseyre avec l’assistance de Julia Drobinsky et d’Emilie Fréger), p. 425Bibliographie (établie par Frédéric Duval et Fabienne Pomel), p. 455Résumés des articles, p. 475Liste et présentation des auteurs, p. 483Présentation de Cerisy, p. 487.

  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • Revues.org